Non aux Tests sur les Animaux

Conformément à la législation européenne en la matière, KIKO n’effectue ni ne sous-traite aucun test sur les animaux.

Cette garantie ne s'applique pas seulement aux produits finis mais aussi aux matières premières de dernière génération, testées depuis 2004. En fait, la législation européenne pour les cosmétiques interdit l'expérimentation sur les animaux depuis 2004 sur les produits finis, une pratique abandonnée par l'industrie cosmétique 15 ans avant l'entrée en vigueur de la loi. Une interdiction, dans tous les territoires de l'UE, non seulement sur la vente des dernières formulations cosmétiques ayant eu recours à l'expérimentation animale, mais également sur les produits contenant des ingrédients testés sur les animaux en dehors de la Communauté européenne, est entrée en vigueur le 11 mars 2009.

En mars 2013, une interdiction sur la vente de produits cosmétiques contenant des ingrédients testés pour des essais de toxicité spécifique (toxicité de l'utilisation répétée, toxicité sur la reproduction et la toxicocinétique) est entrée en vigueur, pour les substances devant être utilisées à des fins cosmétiques.

Kiko s'est engagé pour continuer de faire progresser les cosmétiques italiens et européens grâce à des recherches sur les méthodes de substitution aux tests toxicologiques sur les animaux qui protègent la sécurité des consommateurs.

Top
Fermer